La Trinité-Yeu, départ

Lazycat of Poole. Nauticat 38 de 2009 acheté en Angleterre fin 2013

Mercredi 3 Juin 2015 La Trinité-Yeu

Lazycat of Poole. Nauticat 38 de 2009 acheté en Angleterre fin 2013. Le bateau avait très peu navigué, 250 heures au moteur. (Yanmar 110 CV). Nous avons gardé le pavillon anglais par simplicité, et aussi pour le bon sens anglais pour toutes les formalités, matériel de sécurité, taxes, etc. Pensez que le titre de navigation coûte 125£ pour 5 ans (360 euros par an en France !). Bon, les impôts ont tout prévu, faut aussi payer en France même si on navigue loin !! Vive la RPDF…

Départ ce matin à 7 heures de la Trinité sur mer, Guillemette Bodin qui nous fait coucou au bout du quai ! On s’avance dans le chenal, et le moteur cale ; malin, dans le feu du départ, oublié d’ouvrir la vanne de fioul ! Heureusement, sur les moteurs modernes, quelques coups sur la pompe de réamorçage, et ça repart. Sur notre bateau précédent et son vieux Perkins 50 Cv, il fallait tout démonter le circuit de fuel. Arrivée, en fin de journée à Port Joinville, ile d’Yeu. Ce sera le point de départ de la traversée du golfe de Gascogne. Divers avantages, la marina n’est pas chère (20 euros la nuit), et l’avitaillement est facile à pied. Ce sera aussi l’occasion de tester nos vélos pliants Tern, (très similaires aux Dahon, car créés par le fils), ils roulent vraiment très bien avec leurs roues de 20 pouces. Yeu hors saison, c’est le paradis.